"L'assurance est essentielle dans notre métier, elle permet de louer la voiture d'un particulier en toute confiance", explique la fondatrice de OuiCar, Marion Carrette dans un communiqué. Le site d'autopartage a conclu un partenariat avec Axa qui devient l'assureur et l'assisteur pour toutes les locations réalisées sur le site de la start-up. Un service compris dans la commission prise par OuiCar pour la mise en relation de ses membres.
 
Concrètement, le véhicule du propriétaire est assuré pendant toute la durée de la location et le "bonus" n'est pas impacté en cas d'accident. Le locataire qui doit avoir au minimum 21 ans et un permis de conduire français en cours de validité depuis plus de 2 ans, est couvert "tous risques" et en cas d'accident corporel.

Une franchise de 800 euros
 
Plus précisément, l'assurance voiture couvre :
- la responsabilité civile (dommages corporels : illimités ; dommages matériels : 100 millions d’euros) ;
- la défense pénale et recours suite à accident ;
- l'incendie – vol – dommages au véhicule plafonnés à 50 000 euros
Une franchise de 800 euros (majorée à 3000 euros en cas de non-restitution par le locataire) reste à la charge du locataire.
L’assurance exclut les garanties suivantes comme le bris de glace, la protection juridique, les accessoires, les bagages, la crevaison....
De plus, cette garantie s’exerce uniquement pour des déplacements en France métropolitaine et dans les pays frontaliers, et pour un usage non-professionnel.

Une assistance 7jours/7, 24h/24

En outre, le locataire bénéficie d'une assistance 7 jours/7, 24 heures/24 auprès d'Axa Assistance qui prend en charge le véhicule et les passagers en cas de panne ou d'accident. OuiCar y applique des frais de gestion de 70 euros payables par propriétaire ou locataire selon les cas.
En effet, le site précise qu'"en cas de panne mécanique, le garage est en charge de déterminer la responsabilité. S'il s'agit de l'usure normale du véhicule, le propriétaire a à charge les réparations. En revanche, s'il s'agit d'une mauvaise utilisation de la part du locataire, c'est au locataire que revient la facture des réparations".

Des ambitions à l'étranger
 
OuiCar déclare 30 00 propriétaires inscrits, soit une flotte de véhicules comparable à Avis et Hertz selon Marion Carrette, et 600 000 membres (contre 400 000 membres et un parc automobile actif de 20 000 voitures six mois plus tôt). Avec ce partenariat, la start-up, détenue à 75% par la SNCF depuis juin 2015, dispose d'un argument de plus pour accroître sa communauté d'autant qu'elle ouvre son service aux professionnels et que l'assistance est étendue à l'ensemble des véhicules, y compris ceux de plus de 15 ans.

OuiCar annonce, d'ores et déjà, de nouveaux services d'assurance destinés à améliorer l'expérience utilisateur qui seront proposés dans quelques mois. Le service proposé, pour l'instant en France, a vocation à être dupliqué en 2016 dans les pays où la start-up compte s'implanter.

Florence Guernalec