Passer des commandes groupées pour faire baisser les prix, c'est l'objectif de la nouvelle centrale d'achat créée par Agir Transport, l'association qui regroupe 86 réseaux de transport indépendants (10 000 bus et autocars) comme Marseille, Toulouse ou Poitiers, par exemple.

"Mais cette centrale d'achat est ouverte aux non-adhérents et aux entreprises indépendantes, précise Arnaud Rabier, délégué général d'Agir.  L'idée est de peser sur les constructeurs et les prestataires de services pour obtenir de meilleurs prix, et d'éviter aux autorités organisatrices de transport (AO) de devoir passer des marchés publics. C'est la centrale qui redige le cahier des charges techniques, passe le marché et coordonne les commissions d'attribution du marché", ajoute-t-il.
Moyennant des honoraires et une marge sur le prix final de 2% sur le montant de la commande, "contre 7 à 8%  à l'UGAP (la principale centrale d'achat des collectivités locales, NDLR)", relève Arnaud Rabier. La cotisation, elle, est gratuite.

"Cette idée était en l'air depuis plusieurs années", a indiqué Marc Delayer, directeur général du réseau de transport de Cholet (membre d'Agir), "avec 86 réseaux adhétents qui reprsentent un parc de 10 000 véhicules, nous avons atteint l'efet de seuil suffisant", ajoute Arnaud Rabier.


Des pneus et des trams

Les collectivités locales peuvent à peu près tout acheter via la centrale du transport public : des bus, des cars, des pneus, du carburant, des tenues de conducteurs, de contrôleurs, des produits d'assurance, mais aussi des tramways. "Avec le résultat du deuxième appel à projets de TCSP lancé par l'Etat dans la cadre du Grenelle de l'environnement et qui retient à un certain nombre de projets de tramways, les AO pourraient ainsi mutualiser leurs commandes, et faire baisser ainsi les prix constructeurs", croit Arnaud Rabier.

Les AO peuvent aussi louer leurs bus ou autocars via la centrale d'achat qui passe des accords cadre de plusieurs années avec les loueurs (Lambert, par exemple) : "on va fixer avec eux un prix maximum, un niveau de qualité, nos membres n'auront plus qu'à piocher dans le cataloge et commander en ligne.
Agir a développé un site internet pour feuilleter le catalogue de produits et services référencés par la centrale d'achat, et commander en ligne.


Six bus GNV pour Forbach

A peine créée, la centrale a déjà lancé une procédure d'achat de six bus au Gaz naturel (GNV) pour le compte du réseau de transport de Forbach (Moselle). Quatre autre réseaux (régie des Bouches-du-Rhône, régie des Landes, réseau d'Angoulême et Régie de l'Ain) lui ont ausi demandé de mettre en concurrence des compagnies d'assurance pour des contrats de garantie de flotte d'autocars.


Nathalie Arensonas et Robert Viennet