Paser les tourniquets du métro, du RER ou du train, monter dans le bus ou le tram en présentant son téléphone portable chargé du Pass navigo, c'est enfin dans les tuyaux.
Pour financer le projet, le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) a répondu à l'appel d'offres Grand Emprunt sur les services mobiles sans contact, pour que le Passe Navigo puisse être intégré aux téléphones mobiles.

"Nous venons de déposer une déclaration d'intention auprès de la Caisse des dépôts (CDC), mais le vrai dossier de candidature doit être déposé d'ici au 14 octobre 2011, nous étudions cette hypothèse et nous saurons d'ici là si on dépose un dossier ou non", a expliqué à l'AFP le Stif.


Testé avec une clé USB

En téléchargeant l'application Pass navigo sur son téléphone mobile, l'usager n'aura plus qu'à passer son smartphone au-dessus d'un valideur ou d'une borne.

Le Stif et la SNCF testent déjà cette solution avec une clé USB NFC auprès un millier d'usagers du Transilien depuis février 2011. L'experimentation doit s'élargir en 2012 (lire l'encadré).
D'une capacité d'1 Go, cette clé USB NFC contient la carte Navigo de l'usager ainsi que des informations personnelles (photo, nom du détenteur, numéro d'abonnement et zones de transport choisies).
Pour franchir les tourniquets, il suffit de présenter cette clé USB sans contact au-dessus ou devant les valideurs traditionnels.

La clé USB peut être connectée à un ordinateur pour recharger automatiquement son Pass navigo, avec paiement sécurisé par carte bancaire.

Nathalie Arensonas