"Bien que les bus attaqués à Tremblay-en-France soient une conséquence de la situation difficile dans ce quartier et non une conséquence de l'organisation des transports, estime Jean-Paul Huchon, président de la Région et du Syndicat des tranports d'Ile-de-France  (STIF),  je suis préoccupé par ces événements qui mettent en danger les conducteurs et remettent en cause la continuité du service public (...) Les dispositifs mis en œuvre par le STIF pour assurer le service de transports en commun dans ce quartier seront renforcés", a annoncé l'élu à l'issue de l'atelier de travail sur la sécurité organisé le 5 mai 2010.
 

Doubler le parc vidéosurveillé


Lors de cette rencontre, Jean-Paul Huchon a décidé de doubler le parc équipé de vidéoprotection sur le réseau Optile (lignes urbaines et interurbaines en Ile-de-France), soit près de 2 000 véhicules. Le financement de ces nouveaux équipements doit être maintenant présenté au conseil d'qdministration du STIF, en juin.
"Le STIF financera également l'installation de cabines anti-agression dans les véhicules des CIF et prendra en charge l'équipement des deux autres dépôts des Courriers d'Ile-de-France (CIF) en radiolocalisation et vidéo protection", a ajouté l'élu qui entend augmenter aussi les moyens de médiation : missions d'assistance aux passagers et conducteurs, de lutte contre la fraude, d'amélioration de la qualité de service, de partenariats de prévention avec les réseaux d'acteurs locaux.
 
Les CIF disposent de 70 agents subventionnés par le STIF, dont 34 affectés au dépôt de Tremblay-en-France. Les 270 véhicules des réseaux sont équipés de caméras de vidéosurveillance. La radiolocalisation est en cours de déploiement sur les 107 véhicules du centre de Tremblay.
 
Pour Transports Rapides Automobiles (TRA), également visés par les agressions en avril,43 agents sont prévus par le contrat STIF/TRA et l'entreprise a mis en place une équipe mobile. L'ensemble des 195 véhicules sont équipés en vidéo protection et radiolocalisation et sont progressivement équipés de cabines anti-agressions.