Le ressenti général, la sécurité des déplacements, le confort des déplacements, l'importance accordée au vélo, le stationnement et les services vélo. Ce sont les thèmes abordés dans le questionnaire en ligne destiné à établir un baromètre des villes cyclables.
 
La Fédération française des usagers de la bicyclette
(FUB) et ses partenaires lancent cette enquête en ligne à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité qui se déroule du 16 au 22 septembre 2017. L'objectif de ce baromètre ? Recueillir le ressenti des cyclistes via une quarantaine de questions.
 
"Les résultats détermineront si les villes sont favorables à la pratique du vélo et permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo", explique le communiqué.
 
La FUB indique qu'à l’issue de l’enquête, un classement de la "cyclabilité" des villes de tailles comparables sera établi. Les futures éditions permettront d’observer l’évolution de la ville dans ce classement mais également de la cyclabilité au sein même de la ville.
 
L'enquête est disponible sur le site
Parlons Vélo jusqu’au 30 novembre 2017 et s’adresse à toutes les personnes se déplaçant à vélo en ville, peu importent l’âge, le genre ou la fréquence des déplacements, précise la FUB.
 
Cette enquête française s’intègre dans un projet plus global de l’European Cyclists’ Federation (ECF) qui vise à effectuer la même démarche dans plusieurs pays et comparer les villes entre elles à l’échelle européenne.
 
Ce baromètre européen se base sur le Fahrradklima Test, une enquête de la fédération allemande ADFC qui a fait ses preuves depuis plus de dix ans et qui a recueilli les réponses de 120.000 participants dans plus de 500 villes d’outre-Rhin lors de l’édition 2016.
 
F.G.