Inscription newsletters :

Partenaire presse

Tribune libre

Qu’est-ce qu’un bon modèle tarifaire dans le transport public ?

Partenaires

UTP

L’Union des Transports Publics et Ferroviaires

FNTV

Fédération Nationale des Transports de Voyageurs

KLESIA

Protection et innovation sociales

FER DE FRANCE

Lieu d'échange et de rassemblement de la filière ferroviaire française

AFTRAL

Organisme de formation créé par les professionnels pour les professionnels

11 septembre 2017 | mis à jour le 12 septembre 2017 | par Marc Fressoz

Le Sénat prépare une ouverture prudente des marchés SNCF

La Haute Assemblée a dévoilé, début septembre...

Sur le même thème

12 juillet 2017 / Entreprises et Marchés

L'Arafer veut mettre son grain de sel dans la libéralisation du rail

Le président de l'Arafer, Bernard Roman, souhaite que l'Autorité de régulation soit une des parties prenantes des Assises de la mobilité, qui auront lieu en septembre. Son objectif ? Participer à l'élaboration de la future loi sur l'ouverture du transport ferroviaire de voyageurs à la concurrence pour prévenir, en amont, des écueils potentiels. Parallèlement, son président serait favorable à ce que l'Arafer régule le secteur aéroportuaire.

Intercités | TER | TGVLire la suite

10 juillet 2017 / Politique

Ferroviaire : dessine-moi l'ouverture à la concurrence

Les sénateurs Louis Nègre et Hervé Maurey ont présenté, aux parties prenantes, leurs principales orientations sur l'ouverture à la concurrence dans les transports ferroviaires de voyageurs. La proposition de loi ne prévoit pas de dérogation à la concurrence sur les services régionaux, mais fixe des limites à l'open access et prévoit des obligations de service public au niveau national.

Intercités | TER | TGVLire la suite

27 juin 2017 / Politique

TGV : vers un système de franchise ?

Au-delà du cas des TER, Louis Nègre et Hervé Maurey planchent sur l'ouverture du TGV à la concurrence à l'horizon 2021. Les deux sénateurs imaginent un système de franchise où une entreprise ferroviaire serait aussi obligée d'exploiter les dessertes les moins rentables. Ce système éviterait à la SNCF d'être placée en concurrence frontale avec d'autres opérateurs.

TGVLire la suite

le partenaire des médias