Le grand prix Talent du vélo 2017 a été remis à Dominique Carré, conseiller communautaire à la Plaine Commune, pour Bicyclo, une maison du vélo qui rassemble des associations des villes de ce territoire. Ces associations proposent ainsi des activités encourageant l’usage quotidien du vélo : recyclage et vente de vélos à des prix accessibles, ateliers d’autoréparation et vélo-école, sensibilisation à la pratique du vélo en toute sécurité.
Le Talent du vélo "entrepreneuriat" 2017 a été décerné à Julien Langé et Marie Chabrol pour Véloptimo, un système de design de locaux à vélos et de partage de flottes de vélos recyclés dans les espaces privés. L'objectif est de proposer à tous les opérateurs urbains un aménagement innovant de leurs locaux à vélos, un aménagement rendu obligatoire par le décret du 13 juillet 2016.
 
Le Talent du vélo "solidarité" 2017 a été remis à Florent Motte, directeur des Cycles-Re. Les Cycles-Re sont une structure de l’économie solidaire qui a pour objectif de créer des emplois pour des personnes en situation d’exclusion sociale. Les Cycles-Re accompagnent et qualifient ces personnes en grande difficulté.

 
Le Talent du vélo "pédagogie" 2017 a été décerné à Catherine Gauthier, adjointe au maire de Varennes-sur-Seine pour le Vélobus. Mis en place par cette commune de Seine-et-Marne, ce service permet d’accompagner une trentaine d'enfants à l’école, lesquels sont encadrés par des adultes. Les circuits sont matérialisés par des vélos peints en vert sur la chaussée. Ce service compte deux lignes, sur des trajets de 4-5 kilomètres.  
 
Le Talent du vélo "communication" 2017 a été remis à Léry Jicquel et Stéphanie Roux pour Velook, un blog sur les vélos d’occasion. Ce blog référence plus de 30 façons différentes pour trouver un vélo d’occasion auprès de particuliers, de professionnels et d’associations.

Le Talent du vélo "innovation" 2017 a été décerné à Bruno Civardi, fondateur et inventeur de GoWheel, un système d’assistance mécanique pour vélo, qui fonctionne sans batterie. GoWheel a fait breveter une roue qui, lors du freinage du vélo, récupère l’énergie du freinage dans un ressort à hautes performances. Au redémarrage, le cycliste la libère et récupère 75% de l’élan.
 
Le Talent du vélo "style" 2017 a été remis à Bahar Ashouri, fondatrice de l’Imperméable de Rainette. Cet imperméable pour enfants doit permettre aux parents de faire du vélo avec leurs petits par tous les temps. Il est adaptable aux sièges vélos de 1 à 5 ans.
 
Le coup de cœur du jury des Talents du vélo 2017 a été attribué à André Baldet pour l’exposition "Planète Vélos". Celle-ci célèbre le vélo en tant qu’objet graphique et mode de déplacement universel et écologique. Le spectateur est invité à enfourcher une bicyclette virtuelle et à se laisser porter de Los Angeles à Kyoto, en passant par Moscou…



 
Un autre coup de cœur du jury a été attribué à Philippe Deroussen, enseignant spécialisé du collège Monod de Margencel (Haute-Savoie), et aux élèves de la section ULIS pour Cycles et Recycles. Ce projet, mené par 12 élèves en situation de handicap, a consisté à récupérer des vieux vélos inutilisés, à les remettre en état et à les mettre en vente pour financer un séjour de trois jours à Lyon.
 
La mention du jury a été attribuée au syndicat Unsa-ferroviaire pour son action en faveur de la reconnaissance d’un plan de déplacement d’entreprise, ainsi que pour la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo au sein du groupe SNCF.

 
Enfin, le Talent d’or 2017 a été décerné à Isabelle Mesnard, adjointe au maire de la ville de Chartres (Eure-et-Loir) et administratrice du Club des villes et territoires cyclables de 2008 à 2016, pour son action en faveur du vélo dans les villes moyenne et de l’écomobilité scolaire.
Hadrien Baer