De la recherche d'un parking au paiement en passant par le guidage GPS et la mémorisation du numéro de sa place, l'appli LPA Parking doit permettre de fluidifier le parcours client à Lyon. La dématérialisation du paiement s'opère via un smartphone NFC qui permet à la fois d'enregistrer son ticket à l'entrée et de régler le stationnement à la sortie. La carte d'accès au parking peut également être dématérialisée.
 
Ainsi, l'automobiliste peut trouver et se laisser guider vers la place de parking disponible au plus près de sa destination. Celui-ci entre dans le parking avec son smartphone, mémorise le nom du parc et le numéro de sa place. Au retour, un guidage piéton permet de revenir à sa place et de quitter le parking via un paiement sur son mobile NFC.
 
Lyon Parc Auto (LPA) a fait appel à plusieurs prestataires pour développer cette appli tout-en-un disponible sous Android et iOS : Orange Application for Business, Thales, Akis et Verifone. Résultat, une appli mobile qui combine plusieurs technologies :
- NFC ;
- géolocalisation ;
- calcul d'itinéraires ;
- navigation GPS voiture et piéton ;
- transmission de données dynamiques et temps réel ;
- open data ;
- contrôle d'accès en lien direct avec les systèmes métiers de LPA.
 
Cependant, la dématérialisation et le paiement NFC nécessitent des modifications importantes sur toutes les bornes et les caisses automatiques des parcs. Aujourd’hui les parcs Bonnel Servient, les Halles, Célestins, République, Terreaux et Tony Garnier sont déjà équipés. Le déploiement se poursuit sur de nouveaux parcs et tous seront fonctionnels avant la fin de l’année, assure le communiqué de LPA.
 
La société d'économie mixte LPA, 165 salariés, a réalisé un chiffre d'affaires de 59,2 millions d'euros en 2016. Elle gère 21.140 places en ouvrage (32 parcs de stationnement) et 38.000 en voirie. En outre, La SEM fait partie du réseau d'autopartage Citiz (107 voitures en libre-service), gère LPA Scooters (10 scooters) et LPA Logistique (2 espaces de logistique urbaine).
 
F.G.