Chambery reçoit les félicitations de la Fub pour son partenariat avec des élèves de BTS construction métallique du lycée Monge qui ont conçu et réalisé une passerelle cyclo-piétonne. L'agglomération (126 000 habitants) a financé cette nouvelle infrastructure ainsi que les pistes cyclables attenantes. Le nouvel itinéraire permet de rejoindre un établissement scolaire en évitant un carefour dangereux et une route à forte circulation.

Le clou rouillé revient à la ville de Saint-Avold (17 000 habitants, Moselle) "pour le non-respect de la loi, qui oblige à prendre en compte le vélo dans les aménagements de voirie réalisés dans le centre-ville, et le refus d'appliquer le décret du 30 juillet 2008 sur les double-sens cyclables dans les zones 30 (lire notre article sur ce sujet)", peut-on lire dans le communiqué de la Fub.

Egalement nominés pour le clou rouillé : Lyon pour la non généralisation des doubles-sens cyclables en zone 30, l'une des plus étendues d'Europe. Un comble pur la ville qui a lancé le premier système de vélos en libre-service, Vélo'v.
La ville de Reims a aussi été montrée du doigt "pour le manque d'aménagements cyclables, notamment lors de la réalisation du tramway". Le lancement réussi du tram rémois, le 18 avril 2011, devrait avoir rehaussé l'image de la capitale du champagne.

N.A