L'e320 opère depuis novembre 2015 sur la liaison entre Paris et Londres. A partir du 28 mai 2017, ces nouvelles rames Siemens circuleront également entre Londres et Bruxelles. Les trains, imaginés par la maison de design Pininfarina, offrent 20% de capacité supplémentaire que les trains Eurostar d’origine (découvrir l'e320).
 
L’introduction de l’e320 fait suite à un vaste chantier de rénovation du terminal Eurostar en gare de Bruxelles Midi. La zone de départ est désormais élargie, et l’espace d’enregistrement, plus opérationnel. En outre, Eurostar annonce l’introduction prochaine des sas de contrôle automatisés des passeports à
reconnaissance faciale.

Les Pays-Bas en ligne de mire
  
L’arrivée des nouveaux trains à Bruxelles s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement de 1 milliard de livres sterling (1,15 milliard d'euros) dans sa flotte, ses gares et ses services, dont l’achat de 17 nouveaux trains e320 et la rénovation des rames originales.
 
L’interopérabilité du train e320 permet de circuler sur tout le réseau européen à grande vitesse, au-delà de la Belgique, du Royaume-Uni et de la France. L’entreprise finalise ainsi la préparation du lancement de sa nouvelle liaison directe Londres-Amsterdam-Rotterdam, prévu à la fin de l’année 2017.

Une année 2017 en hausse
 
Enfin, les résultats du premier trimestre 2017 confirment une reprise de l'activité avec une augmentation du nombre de voyageurs de 2% (2,27 millions) par rapport à la même période l'année précédente et de 15% des ventes à 232 millions de livres sterling (268 millions d'euros).
 
Le nombre de passagers originaires des États-Unis et hors européens sont respectivement en hausse de 13% et 18% au premier trimestre 2017. "Le dernier trimestre [2016] a été marqué par une recrudescence du nombre de voyageurs provenant de pays en dehors de l’Europe, notamment grâce à des taux de change favorables. Avec une capacité accrue sur nos nouveaux trains, nous sommes résolument en bonne position pour tirer profit de cette croissance", expliquait le directeur général d'Eurostar Nicolas Petrovic, dans un communiqué daté du 10 mai 2017.

F.G.