La navette autonome du constructeur français Navya a été présentée au congrès de l’UITP qui s’est tenu du 15 au 17 mai à Montréal. L’occasion pour Keolis Canada d’annoncer la très probable mise en place du premier projet-pilote de véhicule autonome au Québec. Cette expérimentation se déroulera sur le territoire de la MRC* Les Moulins. 
 
D’une durée de un an, ce projet-pilote sera mis en œuvre par Keolis Canada, en partenariat avec le constructeur français Navya et le service de transport local Urbis. Des démarches sont en cours avec les décideurs publics québécois concernés afin de voir ce projet d’ajout de navettes – sur le premier et dernier kilomètre d’un trajet déjà existant – se réaliser très prochainement.
 
Cette expérimentation s’inscrit dans l’accord de partenariat signé entre Keolis et Navya pour répondre conjointement aux demandes de gestion de flotte sans conducteur au sein des collectivités territoriales. Ainsi, ce projet-pilote au Québec semble vouloir s'appuyer sur l'exemple des navettes autonomes Navly qui sont en service à Lyon, dans le quartier de la Confluence, depuis le 2 septembre 2016 et qui ont trouvé leur public.
  
Compléter et améliorer l’offre de transport
 
"L’engouement autour de ce projet de navettes autonomes électriques en sol canadien dépasse largement nos attentes", souligne Patrick Gilloux, président et chef des opérations de Keolis Canada, dans un communiqué. "Depuis plusieurs années déjà, nous considérons que les véhicules électriques représentent l’avenir du transport collectif et en avons d’ailleurs mis à l’essai quelques-uns sur le territoire de la MRC Les Moulins dans les dernières années. L’ajout d’une navette autonome électrique en projet-pilote pour compléter cette offre est tout à fait logique et nous avons très hâte de vous confirmer le tout."
 
Un engouement partagé par Stéphane Berthe, maire de la ville de Terrebonne, président d’URBIS et préfet suppléant de la MRC Les Moulins : "Ce projet pilote cadre parfaitement avec la vision de la ville de Terrebonne [dans la MRC* Les Moulins, ndlr] et ses politiques visant à réduire les gaz à effet de serre. Dernièrement, la ville a adopté une nouvelle politique d’acquisition de véhicules éco-énergétiques et la mise en place d’infrastructures telles que les bornes de recharges électriques", affirme-t-il dans un communiqué. Avant de poursuivre : "Navya cadre aussi parfaitement avec le plan stratégique de développement durable de la ville de Mascouche. Cette nouvelle stratégie nous permettra d’offrir un service amélioré à
notre clientèle."

Hadrien Baer
 
* MRC : municipalité régionale de comté.