"Dans les quartiers d’habitat social, nous avons constaté une part modale plus faible malgré des aménagements cyclables nombreux et une présence des associations. Le programme Alvéole répond au besoin de locaux vélos de qualité", explique Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg, en charge des mobilités alternatives dans un communiqué.
 
C'est un programme de mobilité destiné aux habitants du parc locatif social d'habitat collectif. Il combine la construction de locaux à vélos sécurisés et l'apprentissage de la bicyclette via des vélo-écoles. Alvéole (Apprentissage et Local vélo pour offrir une liberté de mobilité économe en énergie) est porté par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB).
 
La première convention a été signée, le 10 mai 2017, par Habitation moderne, gestionnaire de patrimoine privé Ville de Strasbourg et Eurométropole de Strasbourg. Le programme Alvéole sera mis en œuvre au Neuhof, quartier prioritaire de la politique de la ville. Il est, notamment, prévu d'installer trois locaux à vélos de 20 emplacements.
 
"Nous espérons que le programme Alvéole sera porteur de nouvelles dynamiques pour notre territoire et qu’il y aura une appropriation plus forte du quartier par nos locataires se déplaçant à vélo", déclare Virginie Jacob, DG d’Habitation Moderne.

50% des dépenses remboursées
 
Ce programme, lauréat de l'appel à projets lancé par Ségolène Royal, bénéficie d'un investissement dédié – les certificats d'économies d'énergie (CEE) "précarité énergétique" – qui permettent de rembourser les dépenses engagées par le bailleur à près de 50%, selon le communiqué de la FUB (cf encadré ci-dessous).
 
Ce programme s'est donné pour objectif de créer 150 locaux à vélos sécurisés et d'accompagner 2.250 ménages en situation de précarité énergétique par des vélo-écoles d'ici au 31 décembre 2017.
 
Pour y parvenir, la FUB s'appuie sur un partenaire technique, Inventage Energie & Environnement. Le bureau d’étude en ingénierie et conseil, accompagnera les bailleurs sociaux dans la conception, l’aménagement et la réalisation des locaux vélos.
 
F.G.
 
 
Le financement d'Alvéole

Les dépenses éligibles au programme engagées par les bailleurs sont :

- la construction d’un local vélos ou l’aménagement d’un local existant en local vélos dans la limite de 1.124 euros HT/place ;
- la contribution financière au programme à hauteur de 333 euros net à payer/place selon les modalités suivantes : 
       l’accompagnement au programme Alvéole de la FUB et d’Inventage E&E à raison de 177 euros net à payer/place

       la réunion collective de sensibilisation à l’utilisation du local vélos et l’accompagnement vélo-école à raison de 156 euros net à payer/place

Ainsi, par exemple, un bailleur social ayant investi 16.000 euros TTC dans le programme (réalisation de l’abri, accompagnement vélo-école, frais d’accompagnement de la FUB et d’Inventage) se verra délivrer 2.000 MWhcumac "précarité énergétique". Grâce à la revente des certificats d'économies d'énergie (CEE), l’opération pourra être financée à hauteur de plus de 50% de l’investissement, en considérant le prix du CEE sur le marché actuel.