"SNCF (30%), Virgin (20%) et Stagecoach (50%) ont décidé de grouper leur expertise pour candidater à l'exploitation" de la franchise "West Coast Partnership" qui doit démarrer en 2019, a précisé l'entreprise ferroviaire française dans un communiqué.

Outre la LGV vers Birmingham, cette franchise inclura la "West Coast Main Line", ligne classique qui se poursuit jusqu'à Glasgow et Edimbourg en Ecosse.

Virgin, Stagecoach et SNCF ont soumis, le 24 avril 2017, "une réponse commune à "l'expression d'intérêt", première étape de l'appel d'offre qui devrait être publié d'ici à la fin de l'année", selon la même source.

Le projet de TGV britannique, nom de code HS2, a été lancé fin 2013. Il s'agit à terme de mettre Birmingham à 49 minutes de Londres (contre 1h21 aujourd'hui) et Manchester à 1h08 de la capitale (contre 2h08). A l'époque, son budget était évalué à près de 40 milliards d'euros.

Le Royaume-Uni ne compte actuellement qu'une seule ligne à grande vitesse, la "HS1" reliant Londres au Tunnel sous la Manche.

AFP