RATP Dev a proposé à Transport for London (TfL) de transformer en exploitation 100% électrique dès 2018 les deux lignes de bus C1 et 70. Ces lignes traverseront la future zone à ultra basse émission annoncée par le maire de Londres, Sadiq Kahn, en 2016. En effet, celui-ci a fait de l’amélioration de la qualité de l’air de la capitale britannique l’une des priorités de son mandat. La création de cette zone devrait voir le jour en 2019.
 
Au total ce sont 36 bus électriques zéro émission qui équiperont les deux lignes de bus C1 et 70. RATP Dev procèdera aux aménagements nécessaires des infrastructures de son dépôt de Shepherd’s Bush, et notamment l’installation de systèmes de recharge.

RATP Dev s'est donné pour objectif de  transformer progressivement Shepherd’s Bush en un dépôt doté d’une flotte 100% électrique, ce qui le positionnerait comme le premier garage de bus zéro émission de Londres.

Un marché stratégique
 
RATP Dev London – à travers ses filiales London United, London Sovereign et Quality Line – compte 3.400 collaborateurs et 1.000 autobus sous contrat avec Transport for London dont 246 bus hybrides. Cela représente 200 millions de passagers transportés par an.
 
Plus globalement, le Royaume-Uni est un marché stratégique pour RATP Dev avec des revenus de plus de 300 millions de livres et plus de 4.500 employés.

F.G.