Depuis le 1er janvier 2017, le réseau STAR propose une tarification solidaire dont l'objectif est "de gommer l'effet de seuil qui fait basculer à quelques euros près de la gratuité au tarif plein et de mieux prendre en compte les évolution sociétales", précise un communiqué de Rennes Métropole.
 
Notamment celles concernant les familles monoparentales, "insuffisamment prises en compte" dans le dispositif reposant sur le niveau de revenus des foyers, mis en place à Rennes en 1989.
 
Un abonnement mensuel à 7,45€
 
Avec des niveaux de réduction allant de la gratuité à des réductions de 85% et 50%, cette mesure devrait bénéficier à 146 000 habitants. Jusqu'à présent, 110 000 personnes étaient éligibles à la gratuité, soit un habitant sur quatre. En 2015, la part de voyage effectuée avec ce type de titre était de 26,7%.
 
Avec la tarification solidaire, 110 000 personnes pourront toujours voyager gratuitement, mais 36 000 personnes supplémentaires passeront du plein tarif à un prix réduit. Soit l'équivalent d'un habitant sur trois.
 
A titre d'exemple, une personne seule qui perçoit 900€ par mois bénéficiera de la gratuité. Pour un revenu situé entre 900€ et 1050€, la réduction sera de 85% et de 50% si ses revenus se situent entre 1050€ et 1200€.
 
Un abonnement mensuel pour les 27/64 ans coûte désormais 7,45€ avec une réduction de 85% et 24,80€ avec 50% de réduction. Ces prix "tombent" respectivement à 4,20€ et 14,05€ pour les moins de 20 ans.
 
Mode d'emploi
 
Pour bénéficier de cette mesure, les ayants droits doivent s'adresser au Centre communal d'action sociale (CCAS) de leur commune, munis de leur carte de transport KorriGo, d'une pièce d'identité, d'un justificatif de domicile et de leur dernier avis d'imposition.
 
Ce coup de pouce représente pour la collectivité un coût supplémentaire de 1 million d'euros sur les 10 millions consacrés à cette mesure sociale.
 
En 2015, la fréquentation globale du réseau STAR s'est élevée à 77 millions de voyages, dont 43% ont été réalisés en métro.
 
Christine Cabiron