La première borne de recharge pour véhicules électriques de Haute-Garonne a été inaugurée le 11 octobre 2016 sur la commune de Frouzins (8600 habitants). Ainsi, 20 minutes de charge correspondent à environ 40 kilomètres de trajet pour une Renault Zoé, par exemple. Les petits véhicules, cycles et scooters électriques pourront également se recharger sur les bornes grâce à des prises spécifiques (3 kVA) prévues à cet effet.
 
Fin 2017, la Haute-Garonne devrait disposer de 100 bornes publiques de recharge sur le département, soit une borne tous les 15-20 kilomètres. Chaque borne est équipée de deux points de recharge. Le projet de réseau initié par le Syndicat départemental d'électricité de la Haute-Garonne (SDEHG) représente un investissement public de 650 000 euros dont la moitié est subventionné par l'État.

"Le véhicule électrique est un mode de transport polyvalent qui n’est pas uniquement réservé aux trajets urbains mais tout à fait adapté aux territoires ruraux. Encore fallait-il que les infrastructures de recharge soient réparties sur l’ensemble de nos bassins de vie", déclare Pierre Izard, président du SDEHG dans le communiqué.
 
La pose de cette première borne à Frouzins représente un investissement de 6500 euros, financé à 35% par le SDEHG, 15% par la commune, et le reste par l'État. Le rechargement peut s'effectuer par trois moyens :
-  la carte de chargement SDEHG ;
- un badge RFID ;
- l'application mobile Freshmile Charge

Florence Guernalec