Aménagements cyclables, résorption des points noirs, intermodalité ; développement des services aux cyclistes ; promotion, valorisation, gouvernance. Tels sont les thèmes posés par la région Île-de-France dans sa consultation publique en ligne lancée le 28 septembre 2016.
 
Cette consultation des Franciliens doit permettre de préparer le plan vélo régional qui sera présenté en séance plénière début 2017. La conférence, organisée le 28 septembre 2016, a permis de lancer la réflexion avec un débat entre acteurs (collectivités, services de l’État, opérateurs de transport, personnalités du monde économique, associatifs, experts et élus).

"L'usage du vélo est un élément majeur de la qualité de vie de demain", a déclaré Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, lors de cette conférence organisée à Paris. Ses bénéfices sont multiples en termes de santé publique, de qualité de l’air, de réduction des nuisances sonores, de développement économique, de tourisme, de sport et de loisirs. 
 
Or, seulement 1,6% des usagers se déplacent aujourd'hui à vélo en Île-de-France, alors que la majorité des trajets des Franciliens s'effectuent sur une distance inférieure à 5 kilomètres. "Si on veut promouvoir le vélo, il faut que les gens aient envie de le prendre", a souligné Valérie Pécresse.

Des actions pratiques pour faciliter l'usage
 
Ainsi, l'action de la Région devrait passer par la promotion du vélo et le développement de nouveaux services tels que la réparation, la location, l'apprentissage de la pratique du vélo. Le traitement des coupures d'itinéraires devrait également participer au développement de son usage.
 
Considérant que les bénéfices de ce mode de transport sont encore peu connus, la Région annonce qu'elle va créer une plate-forme numérique vélo qui servira de base d'information pour les usagers sur les événements et les bonnes pratiques notamment. Une application mobile permettra de calculer les temps de trajet à vélo et de comparer les émissions de CO2 avec les autres modes de transport.
 
Enfin, l'implantation d'espaces de stationnement sécurisés à proximité des gares et stations se poursuit. Le Stif, la SNCF et sa filiale Gares & Connexion ont ainsi inauguré, le 28 septembre 2016, le 48e espace Véligo en Île-de-France à la Gare Montparnasse. L'objectif initial est de créer 20 000 places – en consignes sécurisées Véligo et abris en accès libre – d'ici à 2020.
 
Florence Guernalec (avec AFP)