Ça va être la fête à Montpellier ce 1er Juillet 2016. Seize ans jour pour jour (1) après le lancement de la première ligne de tramway, les élus de l'agglomération, vont inaugurer en grandes pompes un petit tronçon de 1,2 kilomètre et trois stations qui va permettre de boucler la ligne 4 formant un anneau autour de l'Écusson, le cœur historique de Montpellier. Cette ligne circulaire, la première de France, longue de 9,2 kilomètres et 18 stations fera le tour de la ville en 35 minutes à une fréquence d'une rame toutes les 8 minutes en heure de pointe. Elle devrait transporter 25 000 voyageurs par jour.

La ligne 4 (marron foncé pour la ligne existante et clair pour la partie inaugurée le 1er juillet) compléte un réseau déjà dense.

Elle complétera un réseau de plus de 50 kilomètres qui rayonne dans toute l'agglomération. Cette "circulade" comme elle était nommée au début du projet, emprunte plusieurs tronçons des trois autres lignes et 10 de ses 18 stations seront en correspondance. Pour exploiter un réseau ou les lignes de croisent souvent la TaM (Transports de l'agglomération Montpélliéraine) a généralisé la navigation à vue avec comme règle la priorité à droite. Un système qu'elle met en œuvre depuis quatre ans à la gare Saint-Roch où se croisent les quatre lignes.

La construction de ce chaînon manquant s'est accompagnée comme souvent par une vaste opération de requalification urbaine dans des quartiers historiques de Montpellier comme la place Albert 1er ou les abords de la cathédrale Saint-Pierre. La zone piétonne a été étendue au Boulevard Henri IV. L'ensemble des bâtiments historiques situés sur le tracé de la ligne bénéficie d'un programme de mise en lumière.

Un programme de festivités sera organisé le jour de l'inauguration en lien avec la 36e édition du festival Montpellier Danse qui se déroule jusqu'au 9 juillet 2016.

Robert Viennet


(1) La première ligne de tramway de Montpellier a été inaugurée le 30 juin 2000.