Le stade Pierre Mauroy à Lille accueillera si matchs de l'Euro de football. L'opérateur du réseau de transport, Keolis Lille, en profite pour lancer un bracelet connecté qui remplacera le titre de transport, une première mondiale dans le secteur de la mobilité.
 
La technologie NFC est "adaptée aux déplacements de masse et reste un outil innovant qui participera à la régulation et à la fluidité du trafic", explique le communiqué de Keolis. Transpole s'attend à transporter 20 à 25000 passagers par match. Cet objet collector aux couleurs de l'Euro 2016 a été tiré à 5000 exemplaires.
 
Le bracelet est né du partenariat entre Keolis Lille et Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique. Pour valider son trajet, il suffira de présenter son poignet devant un valideur et de biper son bracelet.
 
D’une valeur de 12,90 euros, chaque bracelet est préchargé d’un passe journée à 4,80 euros. Il peut ensuite être rechargé en agence avec l’ensemble des titres Transpole, hors abonnements.

F.G.