C'est un bus électrique à autonomie illimité. Il mesure 12m et a été équipé de la solution "watt system" développée par la société PVI. Cette technologie dite de biberonnage permet de recharger des super-condensateurs aux arrêts en 20 secondes grâce à un bras mécanique qui se connecte au véhicule. Ce qui offre une autonomie illimitée.
 
Depuis janvier 2015, ce bus qui est opéré par Transdev, assure les liaisons entre les deux terminaux de l'aéroport de Nice Côte d'Azur. Soit un parcours d'environ 4 km. Le système Watt a été installé directement dans six des neuf arrêts que compte ce parcours.
 
65 000 passagers transportés
 
Durant les 18 mois de l'expérimentation, cette navette a transporté 65 000 passagers et parcouru 12 000 kilomètres. Sur une journée type, cela représente 100 kilomètres pour 60 transferts d'énergie.
 
Sur un plan économique et environnemental, cette technologie a permis d'économiser 4400 litres de carburant, soit l'équivalent de 11,4 tonnes de CO2 comparativement aux autres véhicules en service sur la zone aéroportuaire.

"Sa fiabilité éprouvée nous permet d'envisager le déploiement des solutions Watt System dans d'autres villes françaises", se félicite Michel Bouton, président fondateur de PVI.
 
Living Lab
 
Du côté de chez Transdev, cette expérimentation "riche d'enseignements" permet au groupe d'anticiper l'arrivée des véhicules électriques dans ses réseaux, notamment par rapport aux objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique.
 
"Cela permet d'apporter une forte valeur ajoutée aux réflexions stratégiques quant à la gestion de flottes de véhicules électriques, précise Alain Pittavino, directeur Métiers. Aujourd'hui plusieurs projets d'électrification de lignes d'autobus sont en cours au sein du groupe Transdev, qu'elles soient à biberonnage aux terminus sur des véhicules articulés ou à recharge au dépôt sur des bus standard full autonome"
 
Cette expérimentation a été menée dans le cadre du Living Lab. Ce laboratoire mondial qui réunit les exploitations de bus électriques du groupe Transdev dans le monde, recense 135 véhicules de grande capacité et s'est donné pour objectif l'échange de données.
 
Christine Cabiron