Pour 47% des Français, une certification sur l'état et l'entretien du véhicule est un facteur d'amélioration de la confiance dans la location de voitures entre particuliers, selon une étude BVA (1). C'est ainsi que OuiCar a passé un partenariat avec l'enseigne Point S afin de proposer à ses membres un check-up gratuit de leur véhicule (1). Il s'agit d'un examen complet des organes de sécurité de la voiture ainsi que des éléments liés au confort (2).
 
"La confiance entre nos 700 000 membres est primordiale comme dans toute plateforme collaborative. Nous avons déjà beaucoup travaillé sur ce sujet avec la mise en place du contrat d'assurance Axa, de l'état des lieux de la voiture sur smartphone et de l'évaluation des membres sur notre site", a explique Marion Carrette, fondatrice de la start-up OuiCar (détenue à 75% par la SNCF) lors d'un point presse le 19 mai 2016.

Une réduction de 20%
 
Soit à l'issue du check-up, le véhicule est "prêt à rouler" et alors il reçoit le label "contrôlé par Point S" valable un an : en clair, les véhicules en location sont identifiés par ce certificat sur le site OuiCar. Les propriétaires reçoivent également un macaron qu'ils peuvent apposer sur leur voiture. Un avantage qui devrait augmenter le taux de location de leur automobile puisque les locataires peuvent filtrer les résultats de recherche d'une voiture sur le critère de détention de ce label.
 
Si le véhicule nécessite de passer chez un garagiste, le propriétaire reste libre de le faire ou non... Cependant, "nous allons inciter nos membres à réaliser ces réparations", a précisé Marion Carrette qui table sur 30% des véhicules en location labellisés dans les deux ans. Ceux-ci pourront prendre rendez-vous à leur garage habituel ou passer par Point S qui leur offre une réduction de 20% sur la facture. Aujourd'hui, l'âge moyen des véhicules loués sur OuiCar est de 7-8 ans, selon sa fondatrice, soit l'âge moyen du parc automobile en France... et celui des clients Point S.
 
Au-delà d'un an,  le propriétaire du véhicule peut à nouveau bénéficier d'un check-up gratuit et d'une réduction de 20% sur les réparations chez Point S.
 
Fort de cette association avec Point S, le service spécialisé dans la location de voitures entre particuliers espère recruter de nouveaux locataires et surtout de nouveaux propriétaires. Si l'on en croit l'étude BVA, les locataires potentiels sont quatre fois plus nombreux à envisager de louer un véhicule à un particulier via OuiCar, et les propriétaires deux fois plus après avoir pris connaissance de ce partenariat, soit un total de 5 millions de Français intéressés.

Un objectif à 50 000
 
Aujourd'hui, OuiCar revendique 30 000 véhicules à louer et vise au moins les 50 000, chiffre minimum pour atteindre la masse critique nécessaire au bon fonctionnement du service selon Marion Carrette. Le réseau Point S, 470 points de vente en France, devrait l'y aider car l'enseigne va proposer à ses clients de les inscrire automatiquement sur le site OuiCar après avoir réalisé une estimation  de la rémunération potentielle de la location de leur voiture, sachant que deux millions de voitures passent chaque année dans ses ateliers, selon Point S.
 
De son côté, l'enseigne table sur une augmentation de 5% de son chiffre d'affaires grâce aux membres OuiCar qui feront appel à son service entretien auto. Et qui deviendront peut-être des clients fidèles de l'enseigne.

Florence Guernalec
 
(1) Etude BVA réalisée pour OuiCar et Point S à partir d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 21 à 65 ans de 673 personnes (février 2016)
(2) 25 points de contrôle : pneus, éléments de direction et de suspension, géométrie, système de freinage, amortisseurs, flexibles, transmission, roulements, niveaux des différents liquides pour assurer le bon fonctionnement du moteur, éclairage et essuie-glace, échappement...
Les éléments spécifiques liés au confort : climatisation, présence d'un GPS, réglage des phares...