C'est un partenariat d'innovation que Rennes Métropole veut nouer. Le 13 avril 2016, cette collectivité a lancé un appel d'offres pour trouver un industriel capable de concevoir des bus articulés et standard 100% électriques.
 
L'expérimentation portera sur la conception même de ces véhicules en intégrant le chauffage et les équipements auxiliaires. L'industriel devra également analyser leur impact en matière d'exploitation, de maintenance et sur les infrastructures.
 
Test grandeur nature
 
La première phase de ce partenariat portera sur l'élaboration conjointe d'un protocole de suivi en matière de recherche et développement. Celui-ci intègrera la mise au point pour un bus standard d'un système de chauffage sans apport d'énergie fossile et sans réduction notable de l'autonomie du véhicule. Il s'agira aussi de déterminer l'autonomie effective en condition réelle de circulation.
 
Pour les bus articulés, l'industriel devra construire un véhicule 100% électrique de pré-série, analyser et choisir un système de stockage énergétique adapté au réseau de transport rennais. Il devra également développer un système d'aide à la maintenance et élaborer un modèle d'exploitation.
 
Pour parvenir à ces objectifs, cette phase pourrait comprendre un test grandeur nature avec sept bus standard et un articulé respectivement déployés sur les lignes 12 et 6 avec d'éventuelles recharges électriques aux terminus.
 
Si ces véhicules s'avèrent fiables et adaptés au réseau STAR, Rennes Métropole prévoit dans un second temps de passer une commande.
 
43% des voyages en mode électrique
 
Pour cette collectivité de 427 000 habitants, ce type de motorisation apparaît "comme une véritable alternative dans un contexte de raréfaction des ressources en énergies fossiles et de tensions sur les carburants".
 
Actuellement 43% des voyages sur le réseau STAR sont réalisés en mode électrique grâce à la ligne de métro. Celle-ci, équipée d'un système de récupération de l'énergie lors du freinage, permet d'économiser 230 000 kWh par an, soit l'équivalent d'environ 25 000 euros hors taxe.
 
1000 vélos électriques en 2016
 
Parallèlement, Rennes Métropole prévoit d'étendre sa flotte de vélos à assistance électrique (VAE) proposés en location longue durée. Celle-ci, actuellement composée de 350 VAE, devrait être portée à 1000 d'ici l'été.
 
Le réseau STAR, opéré par Keolis, est articulé autour de 125 lignes de transport en commun. En 2015, la fréquentation s'est élevée à 77,3 millions de voyages.
 
Christine Cabiron