Le jeudi 19 novembre 2015, la SNCF a annoncé qu'elle allait renforcer l'offre sur les TER circulant entre Nancy et Le Luxembourg. Ainsi, 1500 places supplémentaires seront proposées aux Lorrains se rendant de l'autre coté de la frontière.
 
Cela se traduira par la mise en service d'une deuxième rame sur les trains assurant ces liaisons. Selon nos confrères de France bleu Lorraine Nord, cinq trains sont concernés : ceux arrivant en gare de Luxembourg à 6h19, 6h48, 6h59, 7h59 et 9h15.
 
Cette mesure a été prise pour limiter les embouteillages observés sur l'autoroute A31 depuis le rétablissement des postes de contrôle transfrontaliers décidés à la suite des récents attentats de Paris qui ont coûté la vie à 129 personnes.
 
521 Km de bouchons en Ile-de-France
 
La circulation a également été fortement perturbée en Ile-de-France. Un pic historique de 521 kilomètres de bouchons a été enregistré le mardi 17 novembre 2015, soit le double d'un jour normal.
 
L'accroissement du trafic routier peut s'expliquer par la crainte des Franciliens d'utiliser les transports en commun. Le 18 novembre 2015, la RATP a indiqué à France TV Info, une baisse de la fréquentation proche de 10% dans ses réseaux ferrés (métro et RER).
 
Cette baisse pourrait également être liée à la fermeture des sites culturels et historiques parisiens en raison de l'état d'urgence décrété par le gouvernement.
 
Christine Cabiron