Le marché de maîtrise d’œuvre du prolongement du T3 a été attribué, en novembre 2015, au groupement mené par Egis qui inclut l'Atelier Villes & Paysages, l'Atelier des Vergers architectes et SEITT (bureau d'études VRD).
 
Ce marché comporte les missions allant des études préliminaires jusqu’aux opérations préalables à la réception des travaux ainsi que des missions complémentaires (ordonnancement, pilotage et coordination ; communication, etc.) réparties dans une tranche ferme (jusqu’à l’avant-projet) et une tranche conditionnelle.

Le montant prévisionnel des  travaux confiés au maître d’œuvre s’élève à 51,4 millions d'euros HT.
 
Quatre kilomètres de plus

Le projet inscrit au Plan de déplacement urbain porte sur la réalisation du prolongement de la ligne de tramway T3. L'infrastructure d’environ 4 kilomètres reliera en 2019 la gare de Saint-Étienne-Châteaucreux à La Terrasse en desservant le quartier du Soleil, les équipements d’intérêt communautaire, comme le stade Geoffroy-Guichard et le Zénith, et la zone d’activités du Technopôle.

Cette ligne desservira une opération de renouvellement urbain au Nord de la gare de Châteaucreux par la rue du colonel Marey qui sera réhabilitée en boulevard urbain.
 
Egis revendique plus de 600 kilomètres de tramway en France et à l’étranger, dans des configurations et des contextes très variés : Dijon, Besançon, Montpellier, Strasbourg, Aubagne, Lyon, Grenoble, Paris, Marseille, Toulouse, Valenciennes, Le Mans, Rabat, Constantine…

Florence Guernalec