Nommé directeur de la sûreté à la SNCF, Christian Lambert sera chargé de :
- mettre en œuvre le dispositif sûreté ;
- maintenir l’excellence professionnelle de la police ferroviaire et d’accompagner des évolutions à venir au sein de cette dernière.

Christian Lambert apportera au groupe sa connaissance du fonctionnement des institutions de Police française et européenne. Il succèdera à Didier Schwartz, qui prendra prochainement de nouvelles fonctions au sein du groupe.
 
Christian Lambert, né le 5 juin 1946 à Corbeil-Essonnes, débute sa carrière comme engagé volontaire à la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris (1964).

Entré en 1967 au sein de la police en Sécurité publique en qualité de gardien de la paix, il obtient en 1974 le grade d’inspecteur.

Au service de la direction régionale de la Police judiciaire de Paris, il exerce en commissariat de quartier, division de police judiciaire et Brigade anti-gang, pendant 7 ans, pour lutter contre le grand banditisme et le terrorisme. Il est nommé contrôleur général chef du RAID en 2003, préfet en 2005 et préfet de la Seine-Saint-Denis en 2010.

Depuis 2013, il chargé de missions par le ministre de l’Intérieur sur les zones de sécurité prioritaires, la rénovation de la formation du corps préfectoral et l’amélioration de relations entre les forces de sécurité et la population.