Pour autoriser les covoitureurs à emprunter les voies réservées sur autoroute qui commence à se développer dans l'hexagone, encore faut-il pouvoir vérifier si les véhicules transportent un deux trois ou quatre passagers. Xerox annonce qu'il vient d'expérimenter avec succès un système automatique capable de comptabiliser le nombre de passagers d'une voiture.

Le dispositif de détection repose sur deux caméras infrarouges. La première cadre le pare-brise avant ; la seconde, la banquette arrière. Selon un communiqué de Xerox, "de puissants algorithmes croisent ensuite les données et déterminent le profil correspondant : conducteur seul, deux passagers ou plus, trois ou plus."

Xerox a expérimenté son système à Jougne, une petite bourgade de 1500 habitants située à la frontière suisse, qui voit passer dans ses rues, 6000 véhicules par jour avec des pointes à 1000 véhicules par heure.

Selon l'ademe qui l'a évalué, le système développé par Xerox, aurait donné des résultats excellents (95% de précision), alors que Selon Alexis bacelar du Cerema "le comptage visuel n'offre au mieux que 50% de précision".

L'entreprise a installé cinq autres prototypes aux États-Unis pour contrôler des voies d'autoroutes.

Robert Viennet