"En quoi le numérique peut-il favoriser le report modal ?" C'est la question à 1 million d'euros que s'est posée Transdev à travers son étude sur Les voyageurs numériques. L'agence d'étude et conseils Nova 7 a interrogé 2500 usagers ou non de transports de territoires très divers allant de villes moyennes à des départements (1) afin de mieux connaître les attentes de ces voyageurs de plus en plus connectés. Il ressort de cette enquête du programme d'études de Transdev que ceux-ci expriment clairement deux besoins : celui de faciliter et optimiser leurs déplacements ; et de permettre de faire du temps passé dans les transports, un temps utile.

Des attentes claires
 
Les personnes interrogées demandent non seulement d'avoir l'information en temps réel sur les horaires et les perturbations du réseau et de disposer d'un calculateur d'itinéraires multimodal qui optimise leurs déplacements mais aussi de pouvoir acheter directement leur titre de transport sur leur smartphone. Ainsi, ces services apparaissent comme des "assistants de vie" qui permettent d'accroître la satisfaction et l'expérience client.
 
Autre attente forte de ces "voyageurs numériques", disposer d'une connexion WiFi à bord. En effet, "grâce au numérique, le temps de transport devient un temps utile", a souligné Julien Casals, directeur associé chez Nova 7. Les usagers en profitent pour organiser leur vie personnelle et/ou professionnelle, mais aussi pour lire, jouer, écouter de la musique... Les transports publics deviennent alors le "choix de ceux qui ont tout compris !", résume Julien Casals.

Le numérique, aide au report modal
 
"Le numérique est un outil de fidélisation qui change la perception des transports publics", souligne-t-il. C'est notamment ce qu'a montré l'expérimentation réalisée au Havre, ville où il est aisé de se déplacer en voiture. L'utilisation de l'assistant de mobilité, Lia, a conduit les usagers à utiliser davantage les transports et à lever un frein chez les automobilistes qui ne connaissent pas le réseau. Une expérimentation qui a montré que les services numériques dédiés à la mobilité peuvent transformer les comportements.
 
C'est pourquoi Transdev développe un bouquet de services numériques. "Les technologies existent. Il nous reste à accélérer leur déploiement sur les réseaux de taille intermédiaire", a conclu Marielle Villamaux, directrice commerciale chez Transdev. Ainsi, le groupe a notamment annoncé qu'il allait proposer à ses réseaux de s'équiper en WiFi et de mettre en place l'achat de titres des transport via le smartphone. Enfin, Transdev Explorer a décidé de mettre son étude sur Les voyageurs numériques à la disposition des acteurs de la mobilité. Bienvenue dans la mobilité collaborative.
 
Florence Guernalec
 
 
(1) Les territoires couverts par l'étude Transdev Explorer Les voyageurs numériques : Beauvais, Gironde, Marne-la-Vallée, Le Havre, Bayonne-Anglet-Biarritz, Caen, Nancy, Plateau de Saclay, Gironde et Saône-et-Loire.