C'est SNCF Proximités (TER et Transiliens) qui tire les wagons SNCF avec un chiffre d'affaires de + 59,5% à 2,49 milliards d'euros au 1er trimesrte 2010. Ce qui en fait la première branche du groupe, grâce à l'intégration de sa filiale de transport public de voyageurs, Keolis.

De son côté, la branche SNCF Voyages (TGV et autres trains à réservation), voit son chiffre d'affaires progresser de 0,7% à 1,69 milliard, "tirée par la bonne tenue du marché loisirs, une légère reprise du marché professionnel et par le dynamisme des relations internationales", explique la direction.
La nouvelle branche chargée de la gestion des gares, Gares & Connexions, a en revanche amputé les résultats (lire notre article sur Gares & Connexions).

Sur près de 1,4 milliard d'euros de progression du chiffre d'affaires, plus de 1 milliard est lié aux opérations de croissance externe. Pour 2010, la direction vise 30 milliards de chiffre d'affaires et 36 milliards en 2012, soit le double qu'en 2007.