Les élus de Bordeaux Métropole auront finalement le dernier mot. L'enquête publique "ne comprend pas d'éléments inexacts ou d'insuffisances ayant pu avoir pour effet de nuire à l'information complète de la population", a estimé a cour administrative d'appel de Bordeaux fin juillet 2015. La ligne D du tramway et le tram-train du Médoc verront donc le jour.

Un collectif d’associations dont Trans’Cub et Aquitaine Alternatives jugeait notamment les prévisions de trafic de l'enquête publique irréalistes. En octobre 2014, le tribunal administratif, saisi par ce collectif, leur avait donné raison et avait annulé les arrêtés préfectoraux portant les déclarations d’utilité publique de la ligne D du tramway de Bordeaux et du tram-train du Médoc, mettant un coup d'arrêt aux deux projets. La Métropole avait décidé de faire appel de cette décision.

Le tram-train du Médoc va relier la place Ravezies à Bordeaux à la gare de Blanquefort via Bruges (7,2 kilomètres). Les travaux, déjà réalisés à 70%, devraient, être achevés courant 2017. La ligne D du tramway reliera la place des Quinconces à Bordeaux au lieu-dit Cantinolle à Eysines (9,8 kilomètres). Le démarrage du chantier a pris neuf mois de retard. Ainsi, la ligne ne devrait pas être mise en service avant fin 2018 ou début 2019.

Florence Guernalec