Un protocole d'accord avait déjà été signé en septembre 2014. Le 23 juillet 2015, les présidents de la SNCF et de la Deutsche Bahn (DB), Guillaume Pepy et Rüdiger Grube ont signé l'accord commercial qui renouvelle pour cinq ans la coopération entre les deux groupes dans le transport à grande vitesse transfrontalier démarrée huit ans plus tôt.

Alleo, la filiale commune détenue à 50-50 par les deux entreprises ferroviaires, opère actuellement trois liaisons entre la France et l'Allemagne : Paris-Francfort, Paris-Stuttgart-Munich depuis 2007 et Marseille-Francfort depuis 2012.

Une offre renforcée en 2016

La signature de cet accord a été l'occasion d'un voyage inaugural entre Francfort et Paris du nouvel ICE3 de la gamme 407. "Notre offre commune s’appuie désormais sur le matériel grande vitesse le plus récent qui soit, ICE 3 pour la DB et Euroduplex, dernière génération de TGV pour SNCF, a déclaré Guillaume Pepy. La mise en service au printemps 2016 du second tronçon de la LGV Est Européenne renforcera plus encore le succès de cette coopération DB-SNCF."

Les temps de parcours seront alors réduits. Par exemple, la liaison Paris-Francfort via Strasbourg s'effectuera en 3h35, soit un gain de 15 minutes. Alleo prévoit ainsi d'augmenter le nombre d’ICE et de TGV qui circuleront quotidiennement en 2016.

L'offre a enregistré 900 000 passagers au premier semestre 2015, soit une progression de 4% du trafic par rapport à la même période l'année dernière, et totalise près de 12 millions de voyageurs depuis le démarrage de l'exploitation en juin 2007.

Florence Guernalec