La joint-venture fera son offre finale à l'autorité organisatrice Tranport for London à l'automne. La franchise London Overground comporte un réseau de trains de banlieue qui dessert le Grand Londres et une partie du comté d'Hertforshire qui se trouve au Nord de la capitale. Il s'agit d'un contrat d'une durée de sept ans et cinq mois, avec une option de deux ans supplémentaires

Pour répondre à cet appel d'offres, Keolis a créé une nouvelle co-entreprise avec Go-Ahead, LoKeGo Limited détenue à 51% par le groupe français. La joint-venture est en compétition avec Arriva Rail London Ltd, Metroline Rail Ltd (groupe de Singapour ComfortDelGro) et MTR Corporation, actuel opérateur en partenariat avec la DB.

Auparavant, les deux partenaires ont remporté la franchise la plus importante de Grande-Bretagne, Thameslink Southern and Great Northern (TSGN), mais aussi Southeastern and London Midland via leur joint-venture Govia (Go-Ahead 65% ; Keolis 35%).

Le groupe français opère aussi la franchise Docklands Light Railway (DLR) à Londres dans une autre co-entreprise avec Amey où Keolis détient 70% des parts.

Enfin, Keolis et Go-Ahead sont également en finale pour les franchises The Northern and TransPennine Express.

Florence Guernalec