"En devenant actionnaire unique de l'OpenTour Paris, RATP Dev consolide sa stratégie de développement dans le sightseeing, un segment d'activité à fort potentiel dans lequel nous disposons déjà d'une solide expérience avec des circuits dans les trois villes les plus touristiques au monde : Paris, Londres et New York", a déclaré François-Xavier Perin, président du directoire de RATP Dev, cité dans un communiqué. RATP Dev n'a pas précisé le montant ni les modalités de la transaction.

La filiale de la RATP, qui construit et exploite des réseaux de transports en France et à l'étranger, détenait jusqu'à présent 51% de l'OpenTour Paris, aux côtés du groupe Cityvision, détenu majoritairement par  la société de capital-investissement LBO France. Créé en 1998, l'OpenTour Paris transporte quelque 750 000 passagers par an à bord d'une quarantaine de bus suivant quatre itinéraires touristiques dans Paris.

Outre l'OpenTour Paris, RATP Dev possède trois autres filiales spécialisées dans les bus touristiques : Open Loop à New York, The Original Tour à Londres et Bath Bus Company à Bath, au Royaume-Uni. L'entreprise entend "poursuivre son développement dans ce secteur porteur en alliant les forces des quatre opérations existantes avec la puissance et l'innovation du groupe RATP".

Un pied dans les émirats

Deux jours plus tôt, RATP Dev annonçait la signature d'un partenariat avec Zain Capital LLC (Lakhraim Business Group) en vue de la création d'une joint-venture destinée à renforcer la présence du groupe français aux Émirats arabes unis.

Les deux partenaires commenceront par déposer une offre auprès du ministère des Transports d'Abu Dhabi pour la gestion des réseaux de bus d'Abu Dhabi et d'Al Ain, puis pour le futur projet de métro et de tramway/réseau ferroviaire urbain qui devrait être un des plus grands chantiers de construction lancé par l'émirat. RATP Dev est également en discussion avec l'Autorité des routes et des transports (RTA) pour l'amélioration du réseau d'autobus de Dubaï.

Florence Guernalec (avec AFP)