"Le 3 juillet je donnerai une feuille de route, qui tiendra compte d'un certain nombre d'objectifs", a annoncé Alain Vidalies à l'Assemblée nationale, interrogé par la députée (PRG) Jeanine Dubié.

Il s'agira "d'abord, non pas de ne conserver que les lignes rentables, mais bien de maîtriser le déficit, c'est quand même assez différent, et ensuite de tenir compte du droit à la mobilité pour l'ensemble des territoires et des personnes et puis de l'aménagement du territoire", a-t-il détaillé.

"C'est à partir du respect de ces trois objectifs que le gouvernement donnera sa feuille de route qui sera définitivement établie après la concertation avec les partenaires et notamment les régions", a ajouté le secrétaire d'État.

Il avait indiqué, lors de la remise du rapport Duron établi par des parlementaires et experts, que des "décisions complètes et cohérentes" devront ensuite être prises mi-2016.

(AFP)