SNCF Transilien disposait déjà d’un dispositif de prise en charge de ses clients en cas de situation perturbée avec le déploiement de ses Équipes Mobiles de Ligne, des agents en gare, des gilets rouges, ou encore avec ses volontaires de l’info. Le partenariat signé entre la Fédération nationale de la protection civile et SNCF Transilien doit permettre à l'opérateur de compléter la prise en charge de ses clients en cas de situation perturbée, avec une meilleure efficacité et rapidité.

En clair, la convention permet à SNCF Transilien de demander le concours des équipes de la Protection Civile pour aider à la prise en charge des voyageurs, en gare et à bord des trains, en cas de difficultés majeures sur le réseau telles qu’une immobilisation prolongée de train en pleine voie, une interruption du trafic sur une ligne sur le territoire de l’Ile de France ou encore de grandes opérations de travaux...

Les équipes de la Protection Civile mettent ainsi dorénavant à disposition de SNCF leur savoir-faire en matière d’assistance aux personnes. Elles sont spécialement formées pour gérer des situations particulières en apportant des premiers secours et en fournissant du réconfort matériel :

- En gare : relais d’information, distribution de nourriture, boissons ou kit d’hygiène, aménagement de locaux en structures d’accueil, mise en place de postes de secours fixes ou mobiles lors de grands événements, aide technique en matière de communication et d’éclairage si nécessaire…

- À bord : assistance aux personnes en cas d’immobilisation prolongée de train, aide à l’orientation des voyageurs vers des points de regroupement, assistance à l’évacuation ou au transbordement en pleine voie, assistance aux voyageurs à mobilité réduite dans leur cheminement aux abords des voies…

Espérons néanmoins que SNCF Transilien n’ait pas besoin de recourir souvent aux équipes de la Protection civile.