C'est au tour de l'ingénierie de prendre les rênes de Fer de France. En effet, Nicolas Jachiet, le président d'Egis qui est également à la tête de Syntec Ingénierie prend la présidence de la structure destinée à promouvoir à l'étranger la filière ferroviaire française. Il a été élu le 15 avril 2015 lors de l'Assemblée générale extraordinaire de l'organisation. 

C'est au titre de Syntec ingénierie - adhérent direct à Fer de France - qu'il va succéder à Pierre Mongin, le président de la RATP (et également de Systra ) en partance pour GDF Suez. "Mais cette succession n'a rien à voir avec le départ de Pierre Mongin, elle était prévue depuis quelques temps", indique Nicolas Jachiet qui va donc jouer les locomotives de l'ensemble de la filière. Ce rôle avait d'abord échu à Patrick Kron, PDG d'Alstom, avant que celui ci ne claque la porte et que le flambeau soit repris par une opérateur de transport.

Marc Fressoz


Biographie De Nicolas Jachiet

Nicolas Jachiet, 57 ans, est diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’École Nationale d’Administration (ENA), il a effectué la première partie de sa carrière au ministère des Finances, puis a rejoint en 2002 le groupe Danone pour y exercer les fonctions de Directeur des services administratifs et financiers.

Nicolas Jachiet devient directeur général du groupe Egis en 2005 et PDG en 2012. Il siège au Comité stratégique de Fer de France depuis 2012. Il est également élu président de Syntec-Ingénierie en octobre 2014.