Systra, filiale d'ingénierie du transport public de la SNCF et la RATP, a enregistré en 2014 un bond de 53 % de son résultat net, passant de 9,2 à 14,1 millions d'euros, et maintient ses objectifs pour 2018, a annoncé le groupe à l'AFP.

Systra enregistre une croissance de 18% de son chiffre d'affaires, qui franchit pour la première fois la barre des 500 millions d'euros et s'établit à 523 millions. Un peu plus de la moitié de ce chiffre d'affaires a été réalisé en France (277 millions), mais l'Arabie Saoudite devient le deuxième pays de Systra. Le chiffre d'affaires réalisé à "l'international a augmenté de 25 % entre 2013 et 2014", a détaillé le président Pierre Verzat, dans un entretien à l'AFP.

Le résultat opérationnel (Ebit) est également en hausse (+27,8 %), à 21,6 millions d'euros. Les fonds propres augmentent également, à 177 millions d'euros, de même que le flux de trésorerie opérationnel (free cash flow), qui est de 34 millions.

Et le groupe fait état de "prises de commandes s'élevant (...) à 632 millions d'euros, en hausse de 24% par rapport à l'année 2013." Systra maintient son objectif de 800 millions d'euros de chiffre d'affaires à horizon 2018, par "de la croissance organique, ainsi que des acquisitions ciblées, dans les pays où on veut accélérer: l'Australie, l'Afrique du Sud, le Brésil, le Royaume-Uni, la Suède", a expliqué Pierre Verzat.

Il a précisé que "pour 2015, (le groupe) vise deux ou trois acquisitions, pour un chiffre d'affaires total de 30 à 40 millions d'euros". Systra a procédé fin 2014 à sa première grande acquisition hors des frontières françaises, avec le rachat en Inde de la société SAI (600 salariés et 11 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont près d'un tiers à l'international).

Par ailleurs, "pour la première fois (en 2014), Systra compte plus de salariés à l'international qu'en France", a souligné Pierre Verzat: ainsi, sur les 4 700 salariés, 2 000 sont dans l'Hexagone. "Nous avons recruté 500 personnes en 2014, et nous en recruterons autant en 2015", a-t-il précisé.

(AFP)