Après le débat public organisé d'avril à juillet 2010, Réseau ferré de France (RFF) a tranché pour la liaison ferroviaire entre la Picardie et l'aéroport CDG : ce sera une desserte mixte alliant des TGV (7 par jour et par sens) entre Amiens, Creil et la gare de l'aéroport CDG avant de continuer leur route vers des villes de province, et des trains régionaux entre la Picardie et l'aéroport.

Le coût de cette liaison ferroviaire d'une dizaine de kilomètres est évaluée entre 255 et 340 millions d'euros, y compris l'aménagement du réseau existant et de la gare de Roissy.


Deux tracés à l'étude


RFF va continuer à étudier deux tracés, et abandonne une troisième variante qui avait été envisagée plus au nord. L'option de passage dite "centrale", sur 6 km, était présentée pendant le débat public comme la moins chère, la plus courte et la moins contraignante pour l'environnement.

L'objectif est de boucler le dossier de l'enquête d'utilité publique en 2014, et RFF envisage une mise en service vers 2020.

Nathalie Arensonas