Alstom avait déjà annoncé en octobre que le consortium avait été retenu pour ce projet baptisé "Citadis".

Le consortium Connecting Sydney comprend, outre Alstom, Transdev et Acciona, le fonds d'investissement australien Capella Capital. La nouvelle ligne de tramway s'étendra sur 12 kilomètres et comportera 19 arrêts entre le quartier d'affaires central et le sud-est de Sydney. Elle devrait être opérationnelle à partir de 2019.

L'offre avait notamment été retenue, car le consortium s'est engagé à couvrir une capacité de transport supérieure de 50% aux quelque 9 000 passagers par heure annoncés par les autorités locales. Le consortium a travaillé "sur des wagons plus grands, d'une capacité supérieure à 15 autobus", affirme Acciona. Le tramway devrait pouvoir transporter jusqu'à 15% de passagers supplémentaires aux heures de pointe et offrir 33% de sièges de plus durant la journée, ajoute le groupe espagnol.

Le début des travaux est prévu pour avril 2015. Acciona dit espérer que cette nouvelle ligne génèrera une activité économique importante dans la région de Nouvelle-Galles du Sud et 10.000 emplois.