Le conseil de surveillance de Systra, filiale d’ingénierie commune de la RATP et de SNCF, a nommé Pierre Mongin, p-dg de la RATP, président du conseil de surveillance conformément à la règle d'alternance prévue par le pacte d’actionnaires depuis 2010. 

Il succède, ainsi, à Guillaume Pepy, président de la SNCF, qui continuera de siéger au conseil de surveillance.

Pierre Izard, directeur général de la sécurité et de la qualité du système ferroviaire SNCF, est nommé vice-président de Systra.

"A l’heure où les transports en commun se développent partout dans le monde, Systra est un atout majeur pour les deux groupes. D’ici 2018, Systra aura un objectif : réaliser le plan de croissance et de développement ambitieux que nous nous sommes fixés avec Pierre Verzat et ses équipes et renforcer, à travers ces succès, l’ensemble de la filière ferroviaire",  a déclaré Pierre Mongin.