La construction du Grand Paris Express entre dans une nouvelle phase. La Caisse des Dépôts a accordé 4 milliards d’euros de prêts sur fonds d’épargne au profit la Société du Grand Paris, et s’engage dès 2014 pour un premier milliard d’euros. Philippe Yvin, président du directoire de la SGP, et Odile Renaud-Basso, dg adjointe du groupe Caisse des Dépôts (CDC), ont signé un protocole de coopération.

Cette enveloppe de 4 milliards d’euro permettra de financer :
· la construction des lignes, ouvrages et installations du réseau de transport dont la SGP a la maîtrise d’ouvrage ;
· la construction et l’aménagement des gares ;
· l’équipement numérique de ces lignes, ouvrages, installations et gares

Cette enveloppe sera déclinée en contrats de prêts qui seront signés en fonction de l’avancement des travaux et des besoins de financement de la SGP. La CDC a d’ores et déjà formalisé un premier engagement d’1 milliard de prêts croissance verte au taux du livret A plus 0,75 % (soit actuellement 1,75%) au titre de l’enveloppe dédiée aux projets contribuant à la transition écologique et énergétique.

Cette somme d'1 milliard d'euros va servir à financer les opérations d’investissement approuvées par le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris : la ligne 15 sud (Pont de Sèvres– Noisy-Champs) et les lignes 16 – 17 sud – 14 nord (Noisy-Champs – le Bourget RER – Saint-Denis Pleyel – Mairie de Saint-Ouen). "Dès 2015, nous pourrons sereinement lancer nos consultations pour les marchés de travaux de la ligne 15 sud", a précisé Philippe Yvin, président du directoire de la SGP.
Cette enveloppe d’un milliard d’euros va également permettre le démarrage des travaux dès 2015 et sécurise le calendrier opérationnel du projet jusqu’à 2020.

De plus, la Caisse des dépôts et la Société du Grand Paris ont, également, signé un protocole visant à sécuriser l’acquisition du sous-sol des parcelles correspondant au tracé des lignes du futur métro, et à faciliter la bonne avancée des travaux. Dans les cas où l’acquisition de ces parcelles de tréfonds ne peut s’effectuer via une procédure amiable, la Caisse des dépôts, au moyen d’une gestion optimisée des consignations, assurera aux propriétaires, un paiement simple et rapides des sommes leur revenant.

...