La RATP était jusqu’ici réputée pour faire circuler des métros, bus et tramways. Elle est désormais reconnue pour son savoir-faire dans la valorisation du tissu urbain et la dynamisation de la vie des quartiers. En effet, l’entreprise dirigée par Pierre Mongin, a reçu, le 29 octobre 2014, le prix du meilleur projet international en matière de renouvellement urbain par l’Institut canadien d’urbanisme. Les Brownie Awards récompensent, chaque année, le leadership, l'innovation et la durabilité environnementale de plusieurs iinitiatives de réaménagements de terrains en friches.

Une récompense obtenue pour son opération de grande ampleur rue des Pyrénées à Paris dans le XXe. Le projet combine un centre bus enterré ainsi que 30 000 m2 de bureaux, un collège et une crèche en surélévation dont la cession finance en quasi-totalité l’accroissement et la modernisation de l’outil industriel. Il s’agissait, à l’origine, de démolir les bâtiments existants pour augmenter de 60 % la capacité de stationnement et de maintenance du centre bus de Lagny.


crédit photo : Icade

Le projet imaginé par l’architecte Brigitte Métra répond à trois axes de la politique de valorisation immobilière de la RATP :
- la mixité fonctionnelle des centres urbains par un mélange de populations et d’activités ; - la densité qui limite l’étalement urbain en reconstruisant la ville sur elle-même et limite les dépenses d’énergie ; - la civilité par une architecture respectueuse de son environnement ; - la pérennité qui perpétue l’emploi industriel en centre ville et limite les déplacements inutiles d’agents et d’autobus.

La RATP souligne, également, que l'opération Lagny-Pyrénées illustre la démarche écologique et durable de l'entreprise : en effet, la réalisation est menée dans le souci de maîtriser l’impact du projet sur son environnement, depuis la gestion du chantier jusqu’au comportement énergétique du bâtiment.

Les travaux ont démarré, en 2012, et ne devraient pas s’achever avant 2017, date de livraison du collège et de la crèche. Entre temps, le nouveau centre bus devrait être opérationnel fin 2015.

Florence Guernalec