iDBUS continue à tisser sa toile. La filiale de la SNCF ouvrira, le 17 octobre 2014, une liaison entre Toulouse et Barcelone via Gérone. Il sera, ainsi, possible de rallier Gérone en 4h50 et Barcelone en 6h35.

Les réservations pour cet aller-retour quotidien seront ouvertes dès le 16 octobre. Le transporteur proposera jusqu'au 17 décembre 2014, un tarif promotionnel à 9 euros. Après cette date, les tarifs seront de 19 euros pour un Toulouse-Gérone, et 25 euros pour un Toulouse-Barcelone. Fidèle au modèle économique d'iDBUS, ces prix resteront fixes jusqu'à la dernière minute. Les départs de Toulouse se feront de la gare routière de Matabiau attenante à la gare SNCF.

Pour Maria Harti, directrice générale d'iDBUS, "Toulouse représente une étape importante dans le développement de notre réseau". Après son implantation récente dans le sud-est, il était logique que la filiale de la SNCF commence à tisser des liens vers le sud-ouest. Le choix de la ville rose ne doit rien au hasard. Il s'agit d'une agglomération jeune avec un tiers d'habitants qui ont entre 15 et 29 ans, et plus de 100 000 étudiants. Par ailleurs, 20 000 espagnols vivent en Midi-Pyrénées dont 8 000 en région toulousaine. Cette nouvelle offre de transport devrait également capter une partie des milliers de touristes ibères qui visitent, chaque année, Toulouse (400 000 nuités en 2013).

Cette ligne à vocation exclusivement internationale, sans arrêt intermédiaire en France, est lancée alors que le gouvernement prépare la libéralisation du transport longue distance par autocar. Quand cette ouverture à la concurrence sera effective le réseau iDBUS pourrait servir d'armature à de nouvelles liaisons entre les villes françaises. D'autant que les points de départ des lignes iDBUS sont généralement situés à proximité des gares.

Robert Viennet