Un tramway de 15 kilomètres dont trois en tunnel et trois stations enterrées. Le métro léger de Grenade doit être mis en service en 2015. Le contrat remporté par Ingérop pour la phase de pré-exploitation du tramway couvre plusieurs métiers : le plan d’exploitation de la ligne, la formation des conducteurs, le plan de sécurité et d’urgence. Au total, l'opération représente un investissement de 480 millions d'euros.

Démarré en 2005, le projet a été bloqué en raison de la crise. Ingérop avait déjà remporté les appels d’offres pour l’étude des infrastructures et de la voirie sur un tronçon de 5 kilomètres, ainsi que l’étude de l’architecture du dépôt des rames. Ingérop a également rédigé le cahier des charges pour l’acquisition du matériel roulant, et est intervenue sur des projets des systèmes dans leur intégralité (alimentation, signalisation, billettique).

Pour remporter les différents appels d’offres, Ingérop a mis en avant ses différences : la prise en compte du produit final via les activités d’exploitation et de maintenance des systèmes de transports, et la mise en place de campagnes de communication pour sensibiliser les populations à l’arrivée du tramway dans leur ville.