"50% des clients n'auraient pas pris le train. La majorité sont des gens qui n'auraient pas voyagé du tout", a expliqué Valérie Dehlinger, directrice générale de Ouigo. Elle annonce un million de nouveaux voyageurs pour le train entre avril 2013, date de lancement du service, et avril 2014 via Ouigo.

La filiale TGV low cost de la SNCF annonce l’ouverture de nouvelles gares sur la façade atlantique en 2017, date à laquelle la ligne à grande vitesse jusqu’à Bordeaux sera mise en service. L’entreprise réfléchit aussi à l’ouverture de nouvelles destinations dès 2016.

La filiale TGV low cost de la SNCF a atteint un taux record de remplissage de ses quatre rames de 98% en avril 2014, 85% en moyenne depuis le début de l’année contre 60% seulement en 2013. Seul bémol, les billets sont vendus moins chers que prévu. Valérie Dehlinger table, aujourd’hui sur un équilibre financier en 2015 contre 2014 initialement.

La filiale TGV low cost de la SNCF réfléchit au développement d'une solution pour accéder plus facilement aux gares desservies, qui ne sont pas toujours dans les centres-villes. Autre nouveauté, une offre à destination des groupes et voyagistes devrait voir le jour avant l'été.

Enfin, la SNCF souhaite lancer, en octobre, une offre de facilités de paiement pour sa filiale iDTGV, en partenariat avec un organisme qui n'a pas encore été choisi.