La SNCF continue de croire à l'automobile. Après s'être offert le site de covoiturage 123envoiture.com en septembre 2013, la compagnie ferroviaire publique participe au deuxième tour de table de Ouicar (ex-Zilok Auto), site de location de voitures entre particuliers.

C'est via le fonds d'investissement Ecomobilité Ventures, dont elle est l'actionnaire principal, que la SNCF a réinjecté trois millions d'euros dans la start-up, aux côtés de de Jaïna Capital, le fonds de Marc Simoncini. La répartition de l'investissement entre les deux fonds n'a pas été communiquée. Rappelons qu'il s'agit des deux actionnaires historiques de Ouicar qui avaient déjà investi 1,5 million d'euros lors d'un premier tour de table en 2012.

"Ouicar est un investissement qui entre pleinement dans les orientations voulues par les actionnaires d’Ecomobilité Ventures, partenariat d’investissement créé par SNCF, Orange et Total et orienté sur la mobilité durable", explique Fabienne Herlaut, directrice générale du fonds.

Côté Ouicar : " Nous avons  su montrer à nos investisseurs, qu’ils avaient eu raison de nous faire confiance : en un an, le chiffre d’affaires de la société a été multiplié par 10", souligne Marion Carrette, sa fondatrice.

Lancé en 2012, Ouicar revendique aujourd'hui 100 000 membres, 10 000 voitures de particuliers à louer "partout" en France, selon la fondatrice, et plusieurs milliers de locations chaque mois. Un chiffre que la start-up compte multiplier par dix en 2014.

Christophe Guillemin