Les groupes EELV et socialiste d'Ile-de-France ont passé un accord pour proposer - lors de la prochaine séance budgétaire de la région du 18 au 20 décembre - l'extension du dézonage du Passe Navigo à toutes les vacances scolaires : hiver, Pâques, Toussaint et Noël.
Pour rappel, les élus écologistes militent pour un Passe à tarif unique sur l'ensemble du territoire francilien, une promesse commune avec le PS lors de la campagne des régionales 2010.

Par ailleurs, "pour réduire l'impact de la hausse de la TVA dans les transports, ils ont déposé un amendement au Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) pour geler les tarifs en grande couronne", indiquent les élus EELV dans un communiqué. Il a été adopté lors du vote du conseil d'administration du Stif, le 11 décembre

Les titulaires d’un Passe Navigo couvrant les zones 1 à 5, qui payent plus chers (113,20 euros par mois) des transports très dégradés, ne subiront donc pas l'augmentation due à la hausse de la TVA", se réjouissent-ils. Tant pis pour ceux qui habitent à Paris ou en petite couronne... Reste le ticket à l'unité qui reste à son tarif 2013 : 1,70 euro.

"Cette hausse de la TVA dans les transports est une aberration sociale et écologique. Les transports en commun permettent de lutter contre le réchauffement climatique et de combler les fractures sociales et géographiques. Ils représentent bien plus qu’un bien de première nécessité, ils sont essentiels à la construction des régions solidaires et durables de demain", critiquent les élus dans leur communiqué.

Les députés doivent prochainement voter en seconde lecture le projet de loi de Finances 2014 qui prévoit le passage du taux de TVA de 7 à 10% sur les tickets de transports collectifs.

Nathalie Arensonas