L'Hirondelle et la Gondole, les deux catamarans à motorisation hybride fabriqués sur le Bassin d'Arcachon, assuraient la traversée de la Garonne depuis le 2 mai 2013. Le 8 juillet, l'une d'elle était victime d'un problème de propulsion qui a nécessité l'évacuation des 38 passagers.

La Communauté urbaine de Bordeaux, et Keolis qui exploite ces deux bateaux, avaient donc décidé de les mettre à l'arrêt, de les réparer et de les contrôler. Après plusieurs mois, ils sont de nouveau à flot et assurent la liaison entre les deux rives de la Garonne, mais toujours sans prendre de passagers.
Une marche à blanc "qui durera le temps qu'il faudra" indique-t-on chez Keolis. En attendant, les liaisons sont assurées par deux autres bateaux.

R.V.