"Depuis neuf ans l'offre de vélo à Paris s'est considérablement développée. Deux cent soixante kilomètres de piste cyclables ont été réalisés et avec Vélib' et ses 75 millions d'utilisateurs en moins de trois ans la conception même des déplacements dans la ville a été profondément modifiée", déclarait Bertrand Delanoë, maire PS de Paris, lors de la présentation de son plan vélo fin mai 2010.

Depuis, l'équipe municipale a ajouté des nouveautés au plan : au lieu de 1 000 nouvelles places de stationnement, 2000 seront créées chaque année. Il s'est aussi réjoui de la création d'ici à 2014 du premier itinéraire cyclable sur les Champs-Elysées, "un choix symbolique".

"En créant 2 000 nouvelles places de stationnement cycliste chaque année, le Conseil suit l'une des dix propositions formulées par les Verts pour renforcer le nouveau schéma d'orientation pour le développement du vélo à Paris (2010-2020)", ont déclaré les Verts dans un communiqué.


Pas de casque obligatoire pour les moins de 12 ans


Ce schéma vélo prévoit aussi de porter à 700 km les aménagements cyclables d'ici à 2014, (440 km aujourd'hui), de densifier le réseau parisien cyclable de 30%, de créer des double sens cyclables dans toutes les zones 30 km/h et de faciliter le passage en banlieue via 10 portes de Paris.

Le conseil municipal n'a as retenu la proposition des élus du Nouveau Centre de rendre oblgatoire le port du casque pour les enfants de moins de 12 ans. Les élus UMP souhaitent qu'un bilan d'étape en accidentologie soit réalisé par la mairie au bout d'un an.