Elles sont blanches et rouges, petites et silencieuses, vives et "fun" à conduire et surtout, non polluantes puisque 100% électriques.
Présentée officiellement le 5 septembre 2013 à la presse, la flotte des 30 Sunmoov' (15 Mitsubishi i-MiEV, 8 Citroën C-ZERO et 8 Peugeot iOn) sera mise à la disposition des habitants et des entreprises de la Confluence le 15 octobre. Un quartier situé au sud de la presqu’île de Lyon, en profonde mutation urbaine qui fait la part belle aux énergies renouvelables. "SunMoov’ s’inscrit dans la stratégie "Lyon smart community" dont l’ambition est de faire de la Confluence un quartier exemplaire en matière d’efficience énergétique", a rappelé Gérard Collomb, président du Grand Lyon.
Le programme Smart community comprend quatre volets : la réalisation d’un ensemble de bâtiments à énergie positive, l’installation de systèmes de suivi énergétique dans les logements, la mise en place d’un système d’analyse de données liées à la consommation d’énergie et la mise en service d’une flotte de véhicules électriques en autopartage. "Nous voulons que ce quartier soit avant-gardiste sur le plan d’une consommation d’énergie durable. Nous voulons aussi qu’il serve de modèle aux grandes villes européennes".

L’eau et le soleil comme carburant

SunMoov’ est le fruit d’un partenariat entre le Grand Lyon et le NEDO (New energy and industrial technology development organization) qui a consacré 50 millions d’euros au programme Lyon Smart Community.
C’est également le résultat d’une collaboration industrielle entre Toshiba et Transdev dont la filiale Proxiway sera l’opérateur de ce service de voitures électriques en autopartage.
Un service "innovant et unique car le rechargement de la flotte repose sur l’utilisation d’énergies 100% renouvelables", commente Philippe Delaye, président de Toshiba System France, qui ne cache pas sa fierté de "voir Toshiba transformer l’énergie solaire en kilomètres".

Dans un premier temps, les 30 véhicules seront rechargés par l’énergie hydraulique fournie par la Compagnie nationale du Rhône (CNR). Fin 2014, la source d'énergie proviendra par des panneaux photovoltaïques installés sur les bâtiments du quartier de la Confluence. Avec la CNR "en sauvegarde", si l’énergie solaire s’avère insuffisante pour assurer le rechargement des SunMoov’.


Le plein d’énergie en 30 minutes 

Autre innovation, la vitesse de rechargement. Sur les six stations installées dans la presqu’île, trois disposeront d’un système de recharge rapide. Le "plein" d’énergie se fera alors en 30 minutes, contre huit heures dans les stations classiques. Le système de rechargement a été conçu pour être compatible avec une prise standard (garage privé) ou dans les parkings et lieux de stationnements équipés de bornes.
Les mêmes prises seront installées sur les places dédiées au futur service d’autopartage BlueLy (l'équivalent d'Autolib' à Paris), qui sera développé par Bolloré fin 2013 à Lyon. Concernant l'autonomie, les SunMoov’ pourront parcourir 120 kilomètres grâce aux batteries embarquées lithium-ion. Une autonomie qui devrait suffire pour les trajets quotidiens des utilisateurs.

Entre 3 et 5 euros la première demi-heure

Le public ciblé sont les résidents de la Confluence (15 000 habitants) et les 20 000 salariés des entreprises implantées sur ce secteur. Les Sunmoov' devront donc être rendues dans la station où elles ont été louées.

Deux formules de prix seront proposées aux particuliers. Sans abonnement, la formule Liberté est à 5 euros la première demi-heure. Pour les usages réguliers, l’abonnement fréquence (12 euros par mois) ramène le prix de la première demi-heure à 4 euros.
Trois autres formules pour les entreprises : 12 euros d'abonnement par mois, et 4 euros la première demi-heure pour les entreprises jusqu'à 10 salariés, 3,5 euros jusqu’à 25 salariés et 3 euros jusqu’à 50 salariés.
Dans tous les cas, au-delà de la première demi-heure, le prix sera calculé à la minute : 16,7 centimes pour la formule à 5 euros, 10 centimes pour la formule à 3 euros.

Christine Cabiron