France-AutoPartage, qui se targue d'être le premier réseau national de voitures partagées, réunit 15 opérateurs locaux présents dans une cinquantaine de villes, sous des marques diverses. Objectif, une marque unique, Citiz, en 2014.

Avec 14 000 adhérents, les opérateurs sont réunis au sein de France Auto-Partage sous différentes appellations  : Lila à A Lille, Auto'trement à Strasbourg, Auto Partage Provence à Marseille ou Autocool à Bordeaux (où les BlueCub de Bolloré doivent débarquer en novembre 2013), etc.
Soit 700 voitures appelées à arborer la même marque, Citiz, dans les prochains mois. Les premières siglées Citiz ont été mises en circulation le 18 septembre à Toulouse, où l'opérateur s'appelle encore Mobilib.

Au cours de la semaine européenne de la mobilité qui se déroule jusqu'au 22 septembre, trois autres opérateurs doivent passer sous la nouvelle marque, à Strasbourg, Marseille et Cergy-Pontoise (Val-d'Oise).

Avec cette marque unique, les abonnés Citiz sont censés bénéficier d'un accès facilité à des voitures en autopartage dans toutes les villes. Citiz disposera rapidement d'un site internet et d'une application pour smartphone.

France-Autopartage espère avec cette initiative décupler son offre au cours des dix prochaines années en développant son parc automobile, ses stations et le nombre d'utilisateurs.

N.A.